lang-fr
Deutsch
English
Nederlands
Italiano
Español
Contactez nous: 01 84 88 45 98

Panier

Entretien des gréements courant et dormant : conseils et astuces

Le gréement d'un voilier est composé du gréement dormant, c'est à dire le mât, la bôme, les tangons, soit donc les espars en général et les haubans, étais, pataras et bastaques le cas échéant, et du gréement courant qui comporte toutes les drisses, écoutes et bouts de manœuvre. Toutes les poulies, les pontets, les taquets et les bloqueurs qui sont directement montés sur les espars constituent l'accastillage du gréement dormant. Le type de gréement et le plan de pont dépend des bateaux. Les câbles qui constituent le haubanage assurent le maintient du mât et son réglage. Ces câbles s'appellent des haubans, bas-haubans, haubans intermédiaires, pour les câbles latéraux, étais, bas-étais, étais de trinquette, pour ceux de l'avant et pataras, bastaques et basses-bastaques pour ceux de l'arrière. Tous ces câbles sont fixés à l'aide de terminaisons et ridoirs. Tous ces câbles sont fixés aux cadènes à l'aide de terminaisons serties et de ridoirs.

Check-list
de printemps

Imprimer :

PDF Download
Télécharger »
Rigg Mood

Au printemps

Préparation du gréement en vue du mâtage

L'hiver peut être long et froid, et même stockés à l'abri, les équipements peuvent subir un vieillissement. En sortie d'hivernage, une inspection de chaque pièce s'impose. Il faut les nettoyer et les préparer. Posez le mât sur des tréteaux pour pourvoir travailler confortablement et pouvoir le retourner pour accéder à toutes les pièces et aux réas. Vous procéderez ainsi plus facilement au nettoyage du mât. S'il a passé tout l'hiver sous un hangar commun à d'autres bateaux, il a pu subir les projections de poussières émanant de travaux d'autres plaisanciers. L'humidité a pu favoriser la formation de moisissure. Voici quelques conseils des gréeurs SVB sur les produits à utiliser pour préparer votre gréement avant la saison :

1. Débarrassez le mât, les drisses, les haubans, l'étai et le patara de toute la poussière accumulée en retournant soigneusement l'espar à plusieurs reprises.

2. Passez une éponge humide en ajoutant éventuellement un produit nettoyant léger. Vous trouverez une sélection de produits dans la boutique en ligne SVB sous la marque Yachticon, ainsi que des gants de protection en micro-fibres. Yachticon propose également un produit spécial pour l'aluminium. N'utilisez pas d'éponge ou tissus abrasifs pour préserver l'anodisation.

3. Vous pouvez appliquer une pâte à polir spéciale aluminium pour la finition et la protection. Ce produit nettoie et protège efficacement toutes les surfaces en aluminium, même anodisées.

Segeln im Frühjahr

4. Les produits de traitement des métaux de Yachticon ont prouvé leur efficacité. En les utilisant sur les pièces d'accastillage et inox, en laiton ou en acier chromé, vous leur redonnez l'éclat du neuf. Ils permettent d'enlever les traces de rouille et l'oxydation tout en assurant la protection de la surface traitée.

Segeln im Frühjahr

Pièces détachées : du ridoir à la chape en passant par les goupilles, axes et terminaisons serties.

Si vous constatez des défauts ou des problèmes sur des pièces de gréement, il est probable que la plupart peuvent être rapidement résolus par vous-même. Sur le site SVB, vous trouverez un grand choix de terminaisons à œil ou à chape, et d'autres pièces de gréement, telles que les manilles à goupille, les ridoirs de pataras, les chapes et les embouts à sertir ou à sertissage manuel. Les câbles qui montrent des faiblesses, ou qui sont trop vieux doivent être changés et vous trouverez tout ce qu'il faut pour que nous fabriquions vos câbles sur mesure (téléchargez la fiche technique)

La sécurité prime !

Votre mât est vérifié, ainsi que votre tangon, la bôme et le bout de-hors le cas échéant. Tout doit être remonté maintenant. Changez toutes les goupilles pour des neuves. Les flexions répétées du fil inox le fragilise considérablement. Ne négligez pas ce point. Utilisez du frein filet sur les écrous, ou des écrous auto-bloquants. Conseil des spécialistes SVB : couvrez les goupilles, les écrous et les têtes de vis avec de la bande autocollantes solide pour que ces pièces ne soient pas agressives vis à vis des voiles et de l'équipage. Vous pouvez aussi monter des rouleaux déflecteur sur les haubans pour protéger les voiles d'avant du ragage sur les haubans. Ces accessoires se montent facilement en les perçant au bon diamètre du câble. Dans la catégorie "voiles et accessoires", vous trouverez également des fourrage de barres de flèche, des cache-ridoirs en plastique et des protège-ridoirs en aluminium.

Électricité

1. Les câbles électriques. Nettoyez bien toutes les connexions et les fils dénudés et inspectez les câbles autant que possible. N'hésitez pas à utiliser des vaporisateurs de produits de contact. Si les passe-câbles et autres rondelles d'étanchéité présentent le moindre signe de fatigue, changez-les.

2. Feux de navigation et éclairage. Utilisez une alimentation volante 12 volt pour tester les feux et les projecteurs avant de mâter. Une fois le mât en place, il faudra grimper pour changer une ampoule ! Profitez de cette occasion pour faire le point sur votre équipement en feux de navigation. Ce serait peut-être l'occasion de changer des feux à ampoule pour des feux à LED ? Nous avons un grand choix d'ampoules et LED de rechange.

3. Accessoires, antennes et girouette-anémomètres. Avant de remettre le capteur vent et la Windex en place, vérifiez bien leurs fonctionnement. Branchez le capteur aérien "en volant" sur le réseau d'instrumentation et faîtes tourner la pale et les godets pour lire les valeurs. Attention à la Windex (ou autre girouette mécanique). C'est un équipement fragile et parfois il est sage d'attendre la fin du mâtage et de grimer la mettre en place.


Hivernage

Faut-il hiverner le bateau démâté ? À l'arrivée de l'automne, chaque propriétaire se pose la question de démâter ou non pour la période d'hivernage. Il y a du pour et du contre pour chaque option et il est difficile de trancher. Les facteurs à considérer sont la taille du bateau, son état, l'état du gréement, l'équipement disponible pour les manœuvres de démâtage et la place disponible pour le stockage du mât. Nous avons réuni ici quelques recommandations ainsi que des trucs et astuces pour bien stocker le mât pendant l'hiver.

Herbstlicht

Pourquoi hiverner le bateau mâté ?

Il y a des ports et des marinas qui disposent de peu d'équipement et de place pour permettre les hivernages des mâts. Pour les bateaux de grandes tailles, les manœuvres de démâtages représentent un travail important et une équipe compétente, ainsi qu'un espace de stockage adéquat : Tout ceci peut dicter la décision d'hiverner le bateau mâté. Cependant, vous veillerez à ce que les réglages de haubans soient ajustés de manière à soulager le gréement tout en restant bien tendus pour éviter qu'ils oscillent. Nous vous encourageons à trouver un endroit bien abrité pour hiverner le bateau. Tous les équipements démontables doivent être enlevés pour éviter les prises au vent et les vibrations. Les voiles, tauds, pavillons, tangons, bômes et hale-bas sont démontés et stockés au sec. Retirez également les drisses, bosses de ris et autres bouts de manœuvre qui se trouvent sur le mât.

Inspectez bien toutes les pièces et tous les cordages avant la mise à l'eau au printemps pour vous assurer que rien n'a souffert pendant l'hiver. Pour inspecter le mât, il faut grimper avec une chaise de bosco. Vérifiez tous les haubans et leurs terminaisons ainsi que les ridoirs, leurs axes et les goupilles. Les vis et écrous seront également contrôlés. Plus sur le contrôle du mât et du gréement avant de mâter »

Pourquoi hiverner le bateau démâté ? Voici quelques éléments de réponse, en partie pour des raisons de sécurité.

1. Risque de dégâts matériels

Bien sûr les mâts sont conçus pour résister aux vents violents. Néanmoins, il est préférable de les stocker à l'abri pendant la saison des tempêtes et ainsi de préserver toutes les pièces de gréement et de ne pas les exposer pour rien.

Ne perdons pas de vue qu'à terre la coque est posée sur un ber. Même s'il s'agit d'un ber à arceaux, les efforts restent concentrés sur des points précis et le matériau de la coque est soumis à efforts. Avec le mât en place, lors des coups de vent les efforts sont accentués par la poussée du vent sur le mât et les vibrations. Les efforts sont transmis à la coque aux points de support.

2. Sécurité de l'équipage : entretien et remises en état du gréement

Le contrôle régulier et le maintient du gréement en bon état sont des tâches importantes que chaque propriétaire doit prendre au sérieux. L'inspection d'un gréement ne doit pas être pris à la légère. Il s'agit de pièces d'équipement soumises à rude épreuve et leurs ruptures peuvent générer des situations de dommages sérieux voire de démâtage qui peuvent tourner à la catastrophe dans des conditions de mauvais temps avec un équipage peu expérimenté. Toutes les traces d'usure et/ou de corrosion doivent attirer votre attention. Notez que les câbles de haubans, étais et pataras vieillissent et qu'il est conseillé de ne pas les utiliser au-delà de 10 ans. Prenez conseils auprès de nos gréeurs pour contrôler votre gréement et prévoir à l'avance les échéances de remplacement des pièces d'usure. Notez qu'en cas d'avarie, les experts réclament des preuves d'entretien. Plus sur l'entretien du gréement »

Mastlegen

Comment bien préparer les manœuvres de mâtage et de démâtage ?

Chaque démâtage impose une manipulation délicate des haubans et doit être mené avec précaution. Les spécialistes SVB ont préparé une check-list pour vous aider :

1. Marquage des réglages

Vous pouvez utiliser des feutres, peintures ou bandes autocollantes pour marquer les réglages sur les filetages de ridoirs avant de commencer à les dévisser. Ainsi, lors du mâtage après l'hivernage, il sera plus facile de retrouver les mêmes réglages.

2. Dévisser les ridoirs

Une fois les ridoirs enlevés, revissez les cages et assurez-les avant de commencer la manœuvre de grutage. Réunissez les haubans et assure-les avec des cordages ou sangles pour qu'ils ne battent pas. Il faut éviter à tout prix que les ridoirs traînent sur le sol. Attention : les goupilles fendues sont à changer à chaque mâtage. Vous trouverez des goupilles fendues en acier inox sur la boutique en ligne SVB.

3. Enlevez le gréement courant

La période d'hivernage est une bonne occasion de vérifier l'état de tous les cordages et câbles qui constituent le gréement courant. Pour retirer les drisses, bosses de ris et autres bouts de manœuvre, vous avez besoin de messagers. Marquez chaque cordage avec une étiquette. Nous recommandons de prendre quelques photos. En savoir plus : entretien du gréement courant.

4. Entretien des gréements courant et dormant

Le mât, la bôme, les tangons et bout de-hors doivent être inspectés soigneusement et rincés à l'eau douce. Vous trouverez des produits nettoyants spéciaux pour retirer les traces de sel et les saletés sur l'aluminium. Il peut être utile d'utiliser une brosse métallique pour décrasser les filetages de ridoirs, qui seront ensuite ré-assemblés avec une pâte protectrice. Séchez les éléments rincés avant de les stocker.

5. Démontage des accessoires de tête de mât

Enfin, tous les équipements qui se trouvent sur la tête de mât, les antennes, le capteur de girouette-anémomètre, la girouette mécanique et les feux doivent être protégés pour l'hivernage. Retirez les capteur de vent et girouette, que vous garderez au sec, et les antennes peuvent être montées le long du mât. Les contacts électriques et électroniques sont à protéger avec un produit comme le WP100 de TALAMEX. Vérifiez les réas de drisses et appliquez un lubrifiant silicone le cas échéant.

Voici un conseil de nos gréeurs :
Nos feux de tête de mât sont généralement livrés avec un couvercle d'emballage.
Ne les jetez pas ! Ils sont parfaits pour protéger les feux pendant l'hivernage.

J'ai constaté des problèmes sur le gréement. Que faire ?

Il n'est pas nécessaire de démonter entièrement le haubanage pour inspecter les câbles. Il suffit de retirer toutes les protections (fourrages de barres de flèches, de ridoirs). Si vous constatez des traces de fatigue au niveau des sertissages, des signes de détoronnage, ou, pire des brins brisés, n'hésitez pas à changer le câble.

Nos gréeurs vous aideront à déterminer les caractéristiques complètes des câbles dont vous avez besoin pour maintenir le bon état de votre gréement dormant. Alternativement, vous pouvez nous expédier les câbles à changer pour que nous les réalisions à l'identique. Lorsque vous mesurez les câbles d’œil à œil, assurez-vous qu'ils sont bien sous tension pour déterminer la bonne longueur. Fournissez-nous les longueurs des câbles à changer avec les dimensions exactes des ridoirs d'axe à axe ouverts et fermés. Nous aurons alors tous les éléments pour optimiser vos câbles. Nous recommandons de profiter d'un changement de câble pour également changer les axes, rondelles, goupilles et écrous le cas échéant. Voici un autre conseil de nos gréeurs : lorsque vous remplacez un hauban, remplacez aussi l'équivalent sur l'autre bord pour garder un bon équilibre de l'ensemble et avoir toujours la paire de haubans de même qualité.

Date d'expiration d'un câble de gréement : au bout de combien de temps faut-il changer un câble inox ?

Les câbles vieillissent et doivent être remplacés au bout d'un certain temps. La plupart des compagnies d'assurance et experts considèrent que la valeur des câbles est nulle après une dizaine d'années. Bien entendu, l'âge n'est pas le seul facteur à prendre en compte, avec la fatigue due aux efforts supportés, aux balancements et au nombre de milles parcourus. N'hésitez pas à en parler avec votre assureur. Toutes les informations qui figurent sur cette page sont basées sur l'expérience et doivent être enrichies de vos propres observations pour assurer la sécurité du bateau et de l'équipage. Ne négligez pas la fatigue du gréement. Les matériaux comme l'acier inox et l'aluminium fatiguent et vieillissent autant au mouillage qu'en navigation et certains câbles, comme l'étai sont plus particulièrement sollicités.



SVB utilise des cookies pour simplifier vos achats. Dans les pages suivantes, vous aurrez à accepter l'utilisation des cookies. En savoir plus...  Ok