lang-fr
Deutsch
English
Nederlands
Italiano
Español
Contactez nous: 01 84 88 45 98

Panier

Menu

Entretien du moteur

Pour préserver la longévité du moteur, il est important d'observer quelques règles d'entretien.

  • Vérifiez que le niveau de carburant est suffisant et ouvrez l'entrée d'air du réservoir
  • Si le moteur n'a pas tourné depuis plus de seux semaines, remplacez le carburant pour éviter toute oxydation et particules d'eau. Un réservoir plein et des additifs permettent de minimiser les risques d'oxydation et de condensation.
  • Vérifiez le niveau d'huile
  • Après une longue période sans tourner, vérifiez qu'il n'y a aucune présence d'eau dans l'huile, et le cas échéant, ne démarrez pas le moteur. Au risque d'endommager sérieusement le moteur.
  • Vérifiez le bon serrage des fixations de chaise.
  • - Vérifiez que la prise d’eau est propre et libre.
  • Vérifiez hélice. Est-elle libre de toute ligne de pêche ? Les pales sont-elles propres et sans traces de choc ?

Une protection inadéquate peut entraîner des difficultés de démarrage en début de saison

Après chaque utilisation

  • Rincez le moteur Ceci doit être fait à l'eau douce si le moteur a tourné dans une eau trouble chargée de vase ou sable.
  • Capelez le dispositif de rinçage sur le moteur et raccordez à un tuyau d'arrosage. Pour éviter les problèmes sur le moteur, n'ouvrez pas le robinet à plus d'un quart de la pression.
  • Start the engine and bring it up to approximately 2,000 rpm (or the speed recommended by the manufacturer). Allow the engine to warm to operating temperature so that the thermostat opens and water flushes the cooling system.
  • Démarrez le moteur et faites-le tourner à environ 2 000 tours/minute (ou à la vitesse recommandée par le constructeur). Laissez le moteur chauffer jusqu'à ce que le thermostat enclenche le circuit de refroidissement.
  • Pendant l'opération de rinçage, vérifiez le débit de la pompe à eau. Maintenez le doigt prudemment sous le jet d'eau. La température doit être chaude, mais pas trop Si le débit n'est pas fort, il se peut que des saletés obstruent la sortie. Le cas échéant, coupez immédiatement le moteur pour éviter une surchauffe et de l'endommager.
  1. Essayez de libérer les saletés en jouant avec un bout de câble dans l'orifice de sortie. Redémarrez le moteur et vérifiez à nouveau de débit. Si le problème persiste, vous devrez envisager de changer la pompe à eau.
  2. Pendant le rinçage du moteur, déconnectez la nourrice pour que le moteur brûle toute l'essence qui se trouve dans le carburateur.
  3. Essuyez le moteur et passez un aérosol anticorrosion.
  4. Protégez le moteur avec une housse ou couvrez-le avec une bâche entre les utilisations.

"Même une légère surchauffe peut provoquer des dégâts durables !"

Entretien périodique

  • Vérifiez régulièrement le tuyau d'alimentation en carburant pour détecter toute trace d'usure.
  • Vérifiez que la bille de la pompe est propre et libre.
  • Vérifiez les bons raccords de tuyaux d'alimentation et qu'il n'y a aucune fuite.
  • Vérifiez l'état des colliers de maintient des tuyaux.
  • Vérifiez bien l'état du réservoir.
  • Assurez-vous que la prise d'air de la nourrice fonctionne correctement
  • Vérifiez régulièrement qu'il n'y a pas d'eau dans le carburant. Ceci est particulièrement important pour les carburants à l'éthanol. S'il y a un tuyau transparent pour l'arrivée de carburant au moteur, vérifiez la présence éventuelle d'eau. L'eau apparaît clairement dans la partie basse de la durite.

  1. Lubrifiez les parties mobiles du système de trim et les points d'articulation de l'appareil à gouverner toutes les 100 heures ou annuellement.
  2. Inspectez le moteur pour déceler d'éventuels points de rouille et remplacez les anodes sacrificielles lorsqu'elles sont usées à 50%.
  3. Vidangez, refaites le niveau d'huile et remplacez le filtre à huile le cas échéant.
  4. Remplacez la turbine de la pompe à eau après 300 heures ou tous les 3 ans (davantage si vous naviguez souvent dans des eaux troubles qui peuvent amener du sable dans le circuit de refroidissement).
  5. Inspectez la peinture du hors-bord. Nettoyez les points de rouille et colmatez les éclats pour arrêter la corrosion et éviter des dommages plus conséquents.

"Des contrôles réguliers favorise la durée de vie des moteurs hors-bord."

Les filtres à essence minimises la maintenance

Pour minimiser l'entretien, il est recommandé d'installer un filtre à carburant supplémentaire sur la ligne d'alimentation, même si votre moteur hors-bord est déjà muni de son propre filtre intégré. Les particules contaminantes contenue dans le carburant se déposent dans le filtre à essence. Ceci est particulièrement important pour les carburants à l'éthanol. Une fois que les pores du filtre sont bouchés, l'essence ne peut plus couler correctement et les performances sont amoindries, ou dans le pire des cas, le moteur tombe en panne. Il faut impérativement veiller à remplacer le filtre à essence régulièrement.

"Des filtres sales ou bouchés peuvent ruiner votre plaisir sur l'eau."

Inspection

Pendant la période de garantie, confiez toujours l'entretien de votre moteur HB à un agent agréé qui tiendra le carnet d'entretien à jour. Pour émettre une demande de prise en charge dans le cadre de la garantie, les entretiens périodiques doivent être renseignés, sous peine d'invalidité de la garantie. Une fois la période de garantie échue, vous pourrez entreprendre les réparations et l'entretien vous-même à l'aide de la documentation et du manuel fournis avec le moteur. Le changement du filtre à huile, les vidanges de carter et d'arbre, tout est expliqué dans les notices utilisateur. Il suffit généralement de se munir de tournevis plats et cruciformes. Pour changer le filtre à huile, il est souvent nécessaire de retirer le moteur du tableau ou de la chaise. En cas de doutes sur la façon de procéder, n'hésitez pas à apporter votre moteur à un revendeur spécialiste. Le changement d'une turbine de pompe est un travail délicat à faire réaliser au bout de quelques années par un technicien confirmé ou revendeur agréé. Les périodes de remplacement se trouvent indiquées dans le carnet d'entretien.

Protection contre le vol.

On peut facilement mettre son moteur HB à l'abri du vol à l'aide de cadenas anti-vol spéciaux. Une housse sur le bateau, tenue par des élastiques et tendeurs constitue une barrière supplémentaire et cache le moteur.

Conservez bien les documents du moteur avec le numéro de série. Ces données vous seront utiles en cas de vol pour remplir la déclaration en vue des recherches. Nous recommandons de conserver également des photos du moteur lui-même et en situation à bord.

SVB utilise des cookies pour simplifier vos achats. Dans les pages suivantes, vous aurrez à accepter l'utilisation des cookies. En savoir plus...  Ok