lang-fr
Deutsch
English
Nederlands
Italiano
Español

Panier

Menu
Radeaux de survie pour les voiliers et bateaux à moteur de plaisance

Radeaux de survie pour les voiliers et bateaux à moteur de plaisance

Tout ce qu'il faut savoir sur les radeaux de survie Imaginons le pire scénario : vous échouez, le feu prend à bord, ou votre bateau sombre. Lorsque les pires scénarios se dessinent, le radeau de survie peut vous sauver la vie et celle de votre équipage. Dans le guide ci-après, nous vous proposons un aperçu des différents types, tailles et modèles de radeaux de survie utilisés en plaisance, les réglementations internationales sur l'équipement des radeaux de survie ainsi que ce que vous devez connaître concernant leur installation à bord, comment les utiliser en cas d'urgence et leur entretien.

Équipement obligatoire des radeaux de survie pour les voiliers et bateaux à moteur de plaisance

Un radeau de survie est obligatoire en France pour toute navigation au-delà de 6 milles d’un abri. Pour une navigation sous pavillon français, la réglementation Division 240 (2015) stipule que, pour une navigation côtière (entre 6 et 60 milles d'un abri) un radeau de survie homologué ISO 9650-2 est requis. Pour une navigation hauturière (sans limite de distance), un radeau de survie homologué ISO 9650-1 est requis.

Si vous naviguez sous pavillon français, la réglementation française concernant l'équipement de survie s'applique dans toutes les eaux dans lesquelles vous croisez. Si vous naviguez à l'étranger sous le pavillon de votre pays, vous devez vous plier à la réglementation en vigueur dans votre pays. Pour vous, nous avons synthétisé la réglementation en vigueur en France, Italie et Espagne :

Icon Rettungsinsel

Les radeaux doivent être certifiés Bureau Veritas

France (certifié Bureau Veritas)

France (certifié Bureau Veritas)

Les zones de navigation sont divisées en distances par rapport à un abri qui sont exprimées en marin (NM) :

Basique < 2 NM Pas d'équipement obligatoire
Côtier - 6 NM Pas d'équipement obligatoire
Semi-hauturier > 6 - 60 NM Radeau de survie obligatoire
Hauturier > 60 NM Radeau de survie obligatoire

En France, la "Division 240" est en vigueur depuis Mai 2016 et inclut une nouvelle zone - "Semi-hauturière" entre 6 et 60 milles d'un abri. A partir de cette zone, les navires battant pavillon français doivent être équipés d'un radeau de survie certifié ISO 9650-2. Si vous naviguez sous pavillon français au delà de 60 milles des côtes, votre navire doit être doté d'un radeau certifié ISO 9650-1.

Rina Italien

Italie (certifié RINA)

Les zones de navigation sont divisées en milles, les distances par rapport à un abri sont exprimées en mille marin (NM) :

1 - 3 NM Pas d'équipement obligatoire
3 - 6 NM Pas d'équipement obligatoire
6 - 12 NM Pas d'équipement obligatoire
12 - 50 NM Radeau de survie obligatoire
> 50 NM Radeau de survie obligatoire

Espagne

Les zones de navigation sont divisées en milles, les distances par rapport à un abri sont exprimées en mille marin (NM) :

Zone I < 2 NM Pas d'équipement obligatoire
Zone II - 6 NM Pas d'équipement obligatoire
Zone III > 6 - 60 NM Radeau de survie obligatoire
Zone IV > 60 NM Radeau de survie obligatoire
Zone V - 6 NM Pas d'équipement obligatoire
Zone VI > 6 - 60 NM Radeau de survie obligatoire
Zone VII > 60 NM Radeau de survie obligatoire

Plus d'information concernant les réglementations en vigueur dans les eaux internationales.

Quel radeau pour mon bateau ?

Avant d'acquérir un radeau de survie, il est important de clairement déterminer vos besoins. En bref : Les marins qui naviguent au large ont des attentes, pour leur équipement de survie, différentes des navigateurs côtiers.

En plus de choisir le type ISO adapté, il faut déterminer la taille de votre radeau en terme de nombre de personnes avant de l'acheter. Le concept "Plus c'est grand, mieux c'est" ne s'applique pas ici car la flottabilité du radeau est déterminé par le poids de ces occupants. Le risque de chavirement est réel si la capacité (nombre de personne/poids) du radeau n'est pas respecté.

ISO 9650 : Directives concernant les conditions et spécifications des radeaux de survie.

En 2005, la norme internationale ISO 9650 des radeaux de survie pour les bateaux de plaisance a été introduite. Cette norme spécifie les conditions techniques des radeaux de survie, les équipements d'urgence complémentaires et les matériaux utilisés par les constructeurs. Néanmoins, le respect de cette norme n'est pas obligatoire dans tous les pays. La conformité des équipements est volontaire.

Pour comparer en détails les caractéristiques des radeaux de survie ISO 9650-1 et ISO 9650-2, veuillez consulter le tableau ci-dessous.

La norme ISO 9650 s'applique aux navires de plaisance jusqu'à 24 m de long et classifie les radeaux de survie en deux catégories principales :

  • Radeaux de survie hauturier ISO 9650-1
  • Radeaux de survie côtier ISO 9650-2
Hochsee

Radeaux de survie hauturiers ISO 9650-1

Les radeaux de survie hauturiers ISO 9650-1 sont divisés en deux groupes selon la température ambiante d'utilisation : Les radeaux de survie du Groupe A sont conçus pour se gonfler correctement dans une température ambiante entre -15 et 65°C. Les radeaux de survie du Groupe B sont conçus pour se gonfler correctement dans une température ambiante entre 0 et 65°C.

Ces radeaux de survie sont disponibles en différents modèles : selon le temps estimé par le plaisancier pour recevoir des secours, inférieur ou supérieur à 24 heures, avec l'équipement additionnel, tel que de l'eau potable et des rations de survie.

SEAGO SEA MASTER ISO 9650-1 / ISAF, utilisation non restreinte en haute mer et régates de catégorie 1 et 2. Disponible stocké dans un conteneur robuste ou plié dans un sac. L'équipement additionnel est stocké dans un "Grab-Bag". Assurez-vous que le Grab-Bag flotte et est étanche.

Radeau de survie côtier ISO 9650-2

Les radeaux de survie ISO 9650-2 sont conçus pour se gonfler entre 0 et + 65°C et une autonomie de moins de 24h.

Si vous naviguez dans les eaux côtières, les radeaux de survie SO 9650-2 respectent les exigences françaises.

Radeaux de survie SEATEC par SEAGO. Ces radeaux de survie 4, 6 ou 8 personnes conviennent pour les longues navigations en mer du Nord ou en mer Baltique par exemple, ou sur les grands lacs et les eaux intérieures. Ils sont livrés en pack standard, sans eau potable, avec 2 fusées parachutes et 3 fusées à main et sont certifiés Bureau Veritas (France) et RINA (Italie).

Radeau de survie côtier ISO 9650-2

Comparaison des radeaux de survie ISO 9650-1 et ISO 9650-2

Type / Caractéristiques ISO 9650-1 ISO 9650-2
Zone d'utilisation Pleine mer Eaux côtières
Max. de passagers 4 à 12 places 4 à 10 places
Max. Hauteur de lancement 6 m 4 m
Convient à des plages de température Groupe A: -15° à + 65°C
Groupe B : 0° à + 65°C
0° à 65° Celsius
Matériau du plancher intérieur "Groupe A: Double plancher isolé
Groupe B : Plancher simple"
Plancher simple
Hauteur sous barrot "Jusqu'à 4 personnes : 250 mm
Plus de 4 personnes : 300 mm"
Bis zu 4 Personen: 200 mm
Über 4 Personen: 250 mm
Espace par personne 0,372 m2 0,25 m2
Flottabilité par personne 96 litres 82 litres
Toit Se déploie automatiquement Se déplie manuellement
Éclairage extérieur Luminosité 4,3 candelas Luminosité 0,75 candelas
Matériau réfléchissant 1500 cm2 1500 cm2
Équipement "Jusqu'à 24 heures : Pack standard
Plus de 24 heures : Pack d'urgence"
Pack standard

Aperçu des équipements d'urgence

Équipement Modèle plus de 24 heures Modèle jusqu'à 24 heures Dans le radeau Équipements supplémentaires : stocké séparément dans un grab bag
Écope 1 1
Éponge 2 2
Pagaie 1 1
Trousse de secours 1
Sifflet 1 1
Projecteur à main, étanche 2 1
Miroir de signalisation 1 1
Comprimés contre le mal de mer 6 6
Sac vomitoire 1 1
Feux à main selon la norme SOLAS 6 3 3 minutes
Fusée parachute SOLAS 2 1 1 minute
SOLAS 2
Kit de réparation 1 1
Gonfleur 1 1
Eau potable 1,5 litres
Rations de survie 10000 Kj

Installer le radeau à bord

Installer le radeau à bord

Le radeau peut être conditionné dans un sac ou un conteneur solide en fibre de verre. Déterminez un espace dégagé, bien en vue et accessible à tout l'équipage sur votre pont pour y installer votre radeau de survie. Un berceau en inox est idéal pour fixer votre radeau de survie. Il est fixé à ce dernier à l'aide d'une sangle.

Déclencher le radeau de survie en cas d'urgence

Déclencher le radeau de survie en cas d'urgence

En cas d'urgence, balancez la radeau dans son conteneur à l'eau. Tirez la sangle (jusqu'à 10 mètres de long) jusqu'à rencontrer une résistance. Souvent, la dernière longueur de sangle est rouge. D'un coup sec, percutez le mécanisme de gonflage automatique des chambres à air du radeau de sauvetage qui se remplissent d'air ou de CO². Frappez ensuite la sangle sur le côté de votre bateau (sur un solide point ou un winch dans le cas des voiliers). N'attachez jamais votre radeau à la poupe du bateau. La poupe pourrait avoir un effet guillotine par forte mer et endommager votre radeau.

Sur le pont, le radeau peut aussi être équipé d'un . Lorsque le radeau de survie est immergé (entre 1,5 et 4 m de profondeur), le gonfleur hydrostatique s'active sous la pression de l'eau et gonfle automatique les chambres à air. Néanmoins, les gonfleurs hydrostatiques doivent être remplacés tous les deux ans.

Embarquement à bord du radeau de survie

La personne la plus en forme physiquement doit être la première à embarquer dans le radeau de survie. Elle peut aider les autres membres d'équipage à embarquer. Dans l'idéal, tous les membres d'équipage doivent embarquer à partir du bateau, sans se mettre à l'eau. Si un embarquement sec n'est pas possible, de nombreux radeaux de survie possèdent une échelle ou une aide à l'embarquement.

Ne larguez la longe que lorsque tous les membres d'équipage sont embarqués dans le radeau et que le navire coule effectivement (en général cela prend plusieurs heures). Tous les radeaux de survie possèdent un couteau flottant à cet effet.

Grab-Bag

Sac de ration "grab bag" pour radeaux de survie

Ne larguez la longe que lorsque tous les membres d'équipage sont embarqués dans le radeau et que le navire coule effectivement (en général cela prend plusieurs heures). Tous les radeaux de survie possèdent un couteau flottant à cet effet. Sacs de ration "Grab Bags" pour radeaux de survieVérifiez préalablement à une navigation que vous disposez de tous les équipements d'urgence nécessaires à bord de votre radeau et complétez-le si besoin. Un grab-bag personnalisé apporte un grand plus par rapport à l'armement de base d'un radeau. Il est constitué d'un sac étanche et flottant ou d'un container, d'une couleur vive. Vos documents importants peuvent y prendre place, ainsi que quelques effets personnels essentiels à avoir en cas d'urgence. Comme par exemple :

  • Médicaments importants
  • Copies de documents importants (permis, acte de francisation, etc.)
  • Passeport et cartes de crédit aux fins d'identification et éventuels besoins d'argent
  • Lunettes de soleil et crème solaire
  • VHF portable et/ou téléphone par satellite pour communiquer
  • Balise de détresse EPIRB ou Emetteur AIS
  • Eau et nourriture

Avant de larguer les amarres pour une croisière, il est bon de tester le grab-bag une fois rempli pour vérifier qu'il flotte bien. Si sa flottabilité est insuffisante, vous pouvez le remplir d'air avant de le fermer, ou lui ajouter un élément de flottabilité. tous les produits contenus dans le grab-bag ne peuvent pas y rester en permanence. Les VHF portables et cartes de crédit, par exemple, seront accessibles pendant la croisière, quelque part à bord. C'est une bonne idée de mettre une étiquette sur le grab-bag pour y écrire la liste des éléments à y ajouter en cas d'urgence, afin de ne rien oublier en circonstances de stress.

Entretien des radeaux de survie

SVB est une station de révision certifiée pour les radeaux.

Un radeau ne peut être normalement utilisé en cas d'urgence que s'il est en parfait état de fonctionnement. C'est pourquoi une révision régulière de votre radeau est essentielle. Chaque fabricant définit ses propres conditions de garantie et intervalles de révision qui doivent être scrupuleusement respectés (garantie jusqu'à 18 ans ; révision tous les 3 ans, dans la majorité des cas). SVB est une station de révision certifiée pour les radeaux PLASTIMO, XM, ZODIAC, SEAGO, SEATEC. L'équipe SVB est régulièrement entraînée, testée et validée par ces constructeurs. Toutes les révisions et maintenances effectuées par SVB sont documentées dans le journal de votre radeau.

Wartung einer Rettungsinsel

Quels sont les services compris dans le service "Entretien des radeaux" SVB ?

  • Ouverture et inspection générale du radeau (chambres à air, toit, plancher).
  • Remplacement des pièces, équipement de signalement, etc.
  • Inspection et remplacement des rations de survie et de l'eau potable.
  • Test du système de déclenchement.
  • Test de pression et de fuite de chaque chambre à air.
  • Vérification de l'ouverture et la fermeture de l'entrée d'air et des soupapes de surpression.
  • Repliage sous poche étanche sous vide et reconditionnement dans le sac ou conteneur.

Chaque radeau de survie a un intervalle de révision propre, déterminé par son constructeur et qui doit être strictement respecté.

En bref :

Un radeau de sauvetage est une pièce vitale de votre équipement de secours sur votre bateau. Avant de l'acheter, déterminez le climat sous lequel vous naviguerez ainsi que le nombre de membres d'équipage. Après l'acquisition de votre radeau de sauvetage, prenez connaissance du manuel d'utilisation et de l'équipement livré avec votre radeau, complétez avec vos besoins personnels si nécessaires. Faites révisez votre radeau de sauvetage selon les instructions du constructeur. De cette manière, vous serez toujours préparé en cas d'urgence.

SVB utilise des cookies pour simplifier vos achats. Dans les pages suivantes, vous aurrez à accepter l'utilisation des cookies. En savoir plus...  Ok