lang-fr
Deutsch
English
Nederlands
Italiano
Español
Contactez nous: 01 84 88 45 98

Panier

Menu

Entretien et réparation des moteurs diesel

La saison se termine; nous allons sortir les bateaux de l'eau. C'est le moment de se renseigner sur ce qu'il faut faire pour hiverner un moteur diesel.

Voilà une tâche qui attend chaque propriétaire de bateau en fin de saison : préparer l'hivernage. Et les moteurs diesel nécessitent une attention particulière. Les problèmes de moteur sont souvent causés par de la corrosion et le gel qui se forment pendant les périodes d'hivernage. Pendant la période de garantie du moteur, il est recommandé de faire entretenir et hiverner son moteur par un agent de la marque.

Une fois la période de garantie écoulée et avec quelques notions techniques, vous pouvez hiverner votre moteur vous-même. Nos spécialistes mécaniciens vous expliquent clairement et méthodiquement comment suivre les procédures les plus importantes. La préparation de l'hivernage de votre moteur commence alors que le bateau est toujours à l'eau. Utilisez une éponge et un détergeant pour enlever les salissures sur le moteur et repérer les rayures et points de rouille.

Vidange

Il est important de changer l'huile du moteur et de l'embase avant d'hiverner. En effet, une huile usagée contient des acides agressifs pour le métal. Il peut aussi y avoir d'autres agent polluants et des particules d'eau qui endommageraient le moteur pendant tout l'hiver. Si le compresseur et la pompe à injection ont des bains d'huile séparés, il faut également les vidanger.

Commencez par faire tourner le moteur pour liquéfier l'huile. Ensuite, vous pouvez la pomper vers un jerrycan ou un bidon grâce à une pompe à vidange. Refaite le plein à niveau selon les indications qui figurent dans le manuel du fabricant du moteur.

“Pour préserver le moteur au-delà de la période d'hivernage, nous recommandons l'utilisation d'une huile spéciale. Puis alors, une vidange s'impose à nouveau au moment de la mise à l'eau en début de saison."

Changement de filtre

Tous les filtres sont faciles à changer avec une clé à filtre à bande ou à ruban. Il faut disposer un récipient au-dessous du filtre au moment du dévissage, et avoir un torchon propre à portée de main pour essuyer les gouttes qui pourraient se répandre dans la cale.

Avant d'installer un nouveau filtre, vérifiez que le joint caoutchouc et en position correctement et appliquez un peu d'huile sur les surfaces de contact pour la bonne tenue du joint. Visser le nouveau filtre à huile à la main. Faite tourner le moteur quelques minutes pour distribuer l'huile, puis vérifiez bien que le filtre de fuit pas.

Courroie

L'hivernage est une bonne occasion de vérifier l'état des courroies et leurs tensions. Une courroie effilochée ou endommagée doit être changée. Si vous pouvez faire jouer la courroie de 10 mm en la poussant avec le doigt en son milieu, c'est qu'elle manque de tension. Le manuel de votre moteur indique comment retendre une courroie.

Circuit de carburant

Tout d'abord, videz le décanteur Pour ce faire, il faut dévisser la vis de drainage et laisser l'eau couler jusqu'à l'arrivée du gazole. Ensuite, remplacez les cartouches de filtre et purgez le moteur selon les instructions données dans le manuel du fabricant. Enfin, ajouter un additif carburant dans le réservoir pour enlever les dépôts, absorber l'humidité et protéger le moteur contre la corrosion, particulièrement lorsqu'il est à l'eau. Il faut ensuite faire tourner le moteur plus d'une minute pour que ces agents aient un effet.

Système de refroidissement

Ne procédez à l'hivernage du circuit de refroidissement que lorsque le bateau est à terre. Commencez par refaire le niveau d'antigel. Si vous en avez ajouté, faites tourner le moteur pendant deux minutes pour bien faire circuler le liquide. Refaites le niveau à nouveau.

Ensuite, rincez le circuit d'eau de mer (filtre, pompe, embase et échappement) à l'eau douce de la façon décrite dans le manuel du fabricant. Ceci peut être fait en faisant tourner le moteur avec un raccord de rinçage, ou en déconnectant le raccord du filtre à eau de mer ou de la vanne de prise d'eau de mer pour le raccorder à un robinet ou tuyau d'arrivée d'eau douce. Il faut s'assurer qui y a toujours suffisamment d'eau douce pour que le moteur tourne dans de bonnes conditions.

Dès que possible après le rinçage, tant que le thermostat reste ouvert, le circuit de refroidissement doit être protégé avec de l'antigel. Nous recommandons un produit "-25°" au minimum pour une bonne protection Fermez les vannes d'entrée d'eau de mer, faites tourner le moteur au ralenti pour que la pompe fasse circuler l'antigel via un tuyau dans tout le circuit. Autrement, versez l'antigel directement dans le filtre à eau en place. Dans les deux cas, laissez tourner le moteur jusqu'à ce que le liquide coloré sorte de l'échappement.

L'hivernage du circuit de refroidissement comprend la vérification de la pompe à eau de mer. Pour ce faire, retirez la turbine pour la vérifier une fois rincée. Pendant l'hiver, la turbine doit être conservée dans un endroit sec. Au printemps, il faut placer un joint neuf. Nous conseillons de toujours garder des turbines de rechange à bord. Si la pompe est installée dans le z-drive, faites appel à un spécialiste.

La crépine également doit être enlevée pour nettoyage. Vérifiez les tuyaux et colliers et remplacez-les si nécessaire.

Graissage

Lubrifiez les bouchons de graissage et les parties mécaniques. La position des bouchons de graissage et la graisse à utiliser figurent dans le manuel du fabricant.

Soufflet

Vérifiez le soufflet/collier pour détecter une éventuelle porosité. Une mauvaise étanchéité de soufflet peut laisser l'eau pénétrer et créer des dommages importants. Par conséquent, il faut toujours changer ces pièces en cas de doute.

SVB utilise des cookies pour simplifier vos achats. Dans les pages suivantes, vous aurrez à accepter l'utilisation des cookies. En savoir plus...  Ok