lang-fr
Deutsch
English
Nederlands
Italiano
Español

Panier

Menu
Choisir les bonnes jumelles

Comment choisir les jumelles pour bateau

Le choix est vaste sur le marché lorsqu'il s'agit de choisir la paire de jumelles qui convient pour une utilisation sur l'eau. Dans la plupart des cas, cela vaut la peine d'investir dans une bonne paire de jumelles. Néanmoins, si vous n'avez pas une idée exacte du modèle que vous souhaitez, choisir correctement peut se révéler une décision assez difficile. Il y a quelques points avec lesquels vous devez vous familiariser : Quelles est la différence entre des jumelles 7x50 et 8x32 ? Quelle est l'importance du traitement des lentilles ? Quelle est l'étanchéité d'une optique ? Dans le texte suivant, les experts SVB clarifient ces points et mettent en exergue ce qui compte vraiment lorsqu'il s'agit de jumelles marines. Allez à la section Jumelles pour tout savoir sur les jumelles marines.

Comment les jumelles sont-elles décrites ?

La description des jumelles comporte des chiffres tels que 7x50 ou 8x25. Le premier chiffre indique le grossissement Le second se rapporte au diamètre de la lentille en millimètres. La puissance de grossissement indique comment les objets observés vous apparaissent. Avec des jumelles 7x50, l'image est grossie sept fois. La puissance du grossissement a un effet négatif sur la luminosité. Ainsi, pour une puissance de grossissement élevée, les jumelles doivent avoir des lentilles plus grandes pour maintenir le niveau de lumière. Plus le diamètre est grand, plus les jumelles peuvent capter de lumière.

"La puissance de grossissement ne doit pas être trop élevée."

Des jumelles pour l'observation des oiseaux ou des étoiles sont trop puissantes pour une utilisation sur un bateau en mer. Plus l'objet observé est agrandi, plus il faut de stabilité pour le regarder. En conséquence, un grossissement x7 est le bon choix sur un bateau en-dessous de 15 mètres.

Quelles est la solidité des jumelles ?

Les jumelles marines sont bien plus exposées que celles utilisées à terre. Il y a également le risque qu'elles s'échappent de vos main et tombes ou percutent une surface dans les conditions de mer forte. L'exposition des jumelles à l'eau de pluie et l'eau de mer impose le choix d'un modèle au moins résistant à l'eau ou au mieux, parfaitement étanche.

"Des jumelles étanches s'imposent pour la pratique des sports nautiques !"

Les jumelles du bord sont toujours exposée non seulement aux embruns et éclaboussures, mais aussi à une hygrométrie élevée. Cette humidité conjuguée aux changements de températures peut provoquer la formation de buée conséquente à une condensation interne et rendre les jumelles inutilisables. Une étanchéité correcte comprend des joints toriques pour le boîtier et un remplissage au nitrogène pour empêcher la pénétration de l'humidité. Dans tous les cas, les experts SVB préconisent d'avoir des jumelles étanches à bord, telles que celles fabriquées par STEINER.

Faut-il un compas intégré dans les jumelles marines ? Quels en sont les avantages ?

Avec un compas intégré, l'indication apparaît sur l'image de l'observation, ce qui permet à l'utilisateur de faire un relèvement qui serait difficile à réaliser sans cette fonction intégrée aux jumelles. Le jumelles avec compas intégré se révèlent très utiles en navigation. Si vous avez le choix entre : des jumelles avec compas et des jumelles sans compas, nos experts SVB vous recommandent de toujours préférer les modèles avec compas dès lors que vous avez une pratique active de la navigation.

Les jumelles ont-elles une fonction de mesure de distance automatique ?

Il y a des jumelles qui disposent de technologie laser pour la mesure de distance des objets observés. Cette nouvelle technologie est parfaite pour une utilisation sur l'eau combinée avec un compas intégré. La distance à la cible est mesurée en quelques secondes à l'aide d'un laser invisible. Outre un côté pratique, cette fonction joue un rôle de sécurité dans le cadre de la prévention des situations dangereuses et de collisions en mer. Un système automatique de mesure de distance n'est pas toujours indispensable à bord, mais il est très utile, particulièrement si vous naviguez beaucoup.

La profondeur de champ et la mise au point

Les jumelles peuvent avoir des réglages de la dioptrie qui compensent les différences de vue pour chaque utilisateur et selon la distance de l'objet observé. Pour jumelles à mise au point centrale, un réglage de la dioptrie est situé sur un oculaire. Après avoir réglé la la dioptrie, la mise au point se fait à l'aide d'un bouton central qui agit uniformément sur les deux côtés.

Les jumelles Steiner possèdent un réglage central avec une grande profondeur de champ. Une fonction de mise au point s'appelle "Auto Sport Focus" et procure une image nette sans avoir à régler constamment. Dans ce mode, un fois réglées, les jumelles Steiner s'adaptent à toutes les situations automatiquement. C'est particulièrement apprécié par mauvais temps pour pouvoir changer rapidement de distance d'observation sans avoir à réajuster les réglages.

Quel budget pour des jumelles ?

Sur la boutique SVB en ligne et dans le catalogue papier SVB vous trouverez un grand choix de jumelles, depuis les modèles de base jusqu'aux paires de jumelles haut-de-gamme à usage professionnel. Il y en a pour toutes les bourses : de 40 euros à plusieurs milliers d'euros. De manière générale : de grandes jumelles avec une belle luminosité et un contraste efficace peuvent paraître chères, mais c'est justifié par le confort d'utilisation et la précision de l'observation. Pour la performance des optiques et la robustesse mécanique, la résistance à l'humidité, au froid, au chaud, les amplitudes thermiques, nous recommandons les paires de jumelles haut-de-gamme Steiner. Les différences entre ces jumelles et les modèles d'entrée de gamme sont phénoménales et à long terme, elles représentent un bon investissement.

Luminosité de l'image : le diamètre de l'objectif détermine la luminosité !

L'intensité lumineuse géométrique est utilisée pour calculer mathématiquement la luminosité des jumelles. Un indice de luminosité élevé est un bon indicateur de fonctionnalité des optiques. Le luminosité ou plus exactement l'intensité lumineuse géométrique peut être calculée à partir des dimensions de certaines parties des jumelles : (diamètre de lentille / grossissement)². Évidement, plus le diamètre de lentille est important, plus les jumelles sont lumineuses : pour des jumelles avec un diamètre de lentille de 30, l'indice de luminosité est de 18,3 (30/7) ² = 18.3), tandis qu'avec un diamètre de 50 on obtient 50 ((50/7) ² = 50) ! Dans ce cas, la luminosité de l'image augmente de 177% ! Il est donc important de se procurer des jumelles de qualité avec des lentilles de grande dimension pour pouvoir bénéficier d'un bon niveau lumineux qui donnera une image claire dans toutes les situations. L'indice crépusculaire indique la luminosité dans la pénombre ou de nuit. Plus la valeur de cet indice est élevée, plus la définition des détails sera claire, même lorsque la luminosité ambiante est faible. Il est calculé de la façon suivante : √(Grossissement x Diamètre de l'objectif). Des jumelles avec un grossissement de 8 et un diamètre d'objectif de 42 mm a donc un indice crépusculaire de 18,3 (8x42 = 36. √ = 18,3). Dans les zones géographiques ou les périodes crépusculaires sont longues, comme les pays nordiques, cet indice est primordial pour bien choisir ses jumelles. Ailleurs, comme sous les tropiques, l'indice de luminosité prévaut sur l'indice crépusculaire.

La clarté des lentilles : les lentilles de bonne qualité donnent des images claires et lumineuses.

Des lentilles de basse qualité ne permettent pas à vos yeux de capter suffisamment de lumière, parfois seulement 70 ou 75% de la lumière effective. Les modèles haut de gamme de chez Steiner et FUJINON permettent de capter un maximum de lumière selon les modèles ! Avec des jumelles qui assurent que jusqu'à 97% de la lumière la différence de netteté et de clarté est évidente. Non seulement les détails apparaissent plus nets, mais aussi votre œil fatigue moins.

Le traitement des lentilles joue sur la clarté de l'image.

Un traitement chimique est appliqué sur les lentilles des jumelles lors de la fabrication. Il est destiné à protéger contre les rayures et à réduire les effets de reflets pour améliorer la rendu de l'image. Ce traitement de surface se distingue par une coloration. Moins vous pouvez déceler la couleur, meilleure est l'enduction. Lorsque les rayons de lumière atteignent les jumelles, entre 5 et 10% sont réfléchis par les lentilles, et ne passe donc pas jusqu'à l'oeil, ce qui a pour conséquence que les objets observés apparaissent moins lumineux avec moins de contraste et de clarté. Idéalement, le revêtement appliqué doit réduire cet effet de façon significative.

SVB utilise des cookies pour simplifier vos achats. Dans les pages suivantes, vous aurrez à accepter l'utilisation des cookies. En savoir plus...  Ok