Balises de détresse

Un cas d'urgence à la mer, vous pouvez demander une assistance immédiate si vous possédez une balise de detresse marine du type EPIRB, PLB ou un système AIS MOB. L'EPIRB ou Emergency Position Indicating Radio Beacon, est une balise qui envoie un signal d'alarme par satellite à un centre de contrôle central. Les balises EPIRB, aussi appelées balises radio d'urgence ou balises de détresse en mer, ont une couverture mondiale. Les transpondeurs AIS MOB / SART sont un bon complément à l'équipement radio pour une utilisation en zone côtière ou dans les eaux intérieures. En savoir plus sur Balises de détresse...
Filtre retour
Notes
Fabricant
Gamme de prix
Disponibilité
Catégorie
Certifié ARC
Déclenchement
Durée d'émission
Durée de vie de la batterie
Montage float-free
Possibilité de changer la batterie soi-même
Tous les filtres

Balises de détresse pour bateaux

- Signal d'alarme transmis par satellite en cas d'urgence -

PLB

La PLB est une balise de localisation individuelle. Elle est affectée à une personne. L'enregistrement doit être fait dans le pays d'immatriculation du navire.

AIS MOB / AIS SART

Les appareils AIS MOB / SART sont les plus adaptés à la navigation côtière et dans les eaux intérieures. L' émetteur AIS MOB envoie un signal d'urgence AIS qui peut être reçu par les navires équipés d'un récepteur AIS et qui se trouvent sur la zone de portée de l'émetteur. Les deux fréquences utilisées étant des fréquences VHF, la portée du signal dépend de la hauteur des antennes. Nous vous recommandons d'avoir un émetteur AIS MOB en plus de votre balise EPIRB.
N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information concernant les balises de detresse

Évaluations et notes des clients

Toutes les évaluations des clients (118.889)
Icône de profil utilisateur

Denis R. le 10.01.2022

Bon conseil et bon produit ,quoi dire

Icône de profil utilisateur

LE BERRE R. le 10.01.2022

bonne livraison et dans les temps

Icône de profil utilisateur

Pascal M. le 05.01.2022

Comme dans limmense majorité des cas avec SVB rien à redire depuis 10 ans