lang-fr
Deutsch
English
Nederlands
Italiano
Español
Contactez nous: 01 84 88 45 98

Panier

Menu

Moteur hors bord et accessoires

Moteur hors bord et accessoires

Les moteurs hors bords sont parfaits pour les annexes et les semi-rigides. Dans les moteurs hors-bords, toutes les composantes (moteurs, transmissions, hélice) sont réunis en une seule unité. Ainsi, un moteur HB possède l'avantage d'être démontable sans effort. 
Les hors-bords peuvent également petre utilisés comme moteurs auxiliaires pour les voiliers et les yachts. La plupart des moteurs sont sont à combustion interne, cependant certains sports nautiques nécessitent l'utilisation de hors-bords électriques pour des raisons environnementales. 
Les plus petits bateaux ne possèdent qu'un moteur  hors-bord. Lorsque vous utilisez deux hors-bords, un moteur est souvent associé à une hélice contrarotative. En utilisant les deux sens de rotation, le couple de renversement est supprimé ce qui améliore sa stabilité.

Les hors-bords sont montés à la poupe ou dans un compartiment moteur à l'arrière du bateau. Le moteur peut souvent être relevé, pour que la partie immergée ne soit pas endommagée durant les transports ou les mises en cale sèche. Si les moteurs sont montés pour pivoter sur le côté, le bateau peut être contrôlé à l'aide de l'effet de pivot, plutôt qu'avec un safran. C'est pourquoi, la plupart des bateaux, possédant un hors-bord ne possèdent pas de safran.


Un moteur hors bord est conçus pour s'adapter à différents bateaux et différentes longueur d'arbres. La longueur de ces unités entre arbres normaux ou court (15") et long (20"). La longueur d'arbre adaptée est totalement dépendante de la hauteur de la poupe. Lorsque le hors-bord est monté au bateau sans l'arbre adapté, la conduite s'en trouve dégradée.

Les plus petits hors-bords sont souvent équipées d'un démarreur manuel et d'un débrayage pivotant, qui permet de faire pivoter le moteur autour d'un axe vertical, babord / tribord. Généralement, un petit réservoir est intégré au moteur, il peut être connecté à un réservoir séparé, souvent équipé d'un indicateur de niveau.
Les hors-bords plus puissants possèdent un démarreur électrique. Ils sont, pour la plupart, équipés d'appareils de chargement de la batterie de démarrage et qui assurent la consommation d'énergie à bord.

A l'intérieur des terres, les personnes âgées de 16 ans et plus peuvent conduire les bateaux (de plaisance uniquement) d'une longueur inférieure à 15 mètres sans permis et si la puissance du moteur n’excède pas 11,03 kW (15 CV). La seule exception concerne la régulation en vigueur sur le Rhin. En raison des réglementations internationales, un permis bateau est nécessaire pour exploiter des moteurs dont la puissance est supérieure ou égale à 2,68 kW.
En mer, les bateaux de sport dont la puissance maximale nette est de 3,68 kilowatts (5 CV) peuvent être conduis sans permis, sans considération de leur âge, dans un cadre récréationnel. Pour des puissances comprises entre 3,69 et 11,03 kW, les skippers doivent être âgés de plus de 16 ans pour manœuvrer un bateau de plaisance en mer, sans permis, et à des fins privées. Il n'existe pas de limitation quand à la longueur des bateaux de plaisance.
Bien sur, cette régulation ne s'applique pas seulement aux plus petits bateaux équipés de hors-bords mais également aux bateaux à moteurs et voiliers à moteur diesel. Avant et après l'officialisation d'amendement régulant l'exploitation de navires de plaisance en octobre 2012, de nombreuses voix d'opposition et préoccupations de sécurité se sont fait entendre. Nous pouvons seulement recommander aux skippers d'agir de manière responsable et d'utiliser les moteurs puissants avec précaution. Dans certaines situations, la nouvelle régulation peut même améliorer la sécurité, comme : "De nombreux bateaux se trouvaient dangereusement en sous régime (en 5 CV) dans des situations d'urgence."

SVB utilise des cookies pour simplifier vos achats. Dans les pages suivantes, vous aurrez à accepter l'utilisation des cookies. En savoir plus...  Ok