Cordage marin, cordage bateau

Filtre retour
Notes
Fabricant
Gamme de prix
Disponibilité
 
Catégorie
Matériau
Diamètre cordage
mm
Tous les filtres
Les cordages, les lignes de vie et les câbles de bateau font partie des pièces d'équipement les plus importantes à bord d'un bateau. Le propriétaire et le skipper doivent pouvoir se fier absolument à la fiabilité du matériel, car la sécurité du bateau et de l'équipage en dépend. Ne faites donc pas de compromis ! Vous souhaitez acheter un cordage de bateau ? Vous trouverez chez nous une sélection complète de cordages de qualité supérieure des fabricants SEATEC, GLEISTEIN et LIROS. En savoir plus sur Cordage bateau...

Qu’est-ce qu’un cordage marin ?

- Il y a autant de cordages différents que d’applications possibles -

L'ensemble du cordage pour bateau, que l'on appelle aussi corde de bateau ou bout de bateau, est qualifié de gréement courant. Les domaines d'utilisation de ces cordages sont extrêmement variés : la drisse sert par exemple à hisser les voiles et l’amarre à sécuriser le bateau sur un ponton ou une jetée. Les écoutes et autres lignes de réglage contrôlent l'angle d'attaque des voiles par rapport au vent, les cordage mouillage bateau servent à jeter l’ancre, tandis que les bouts de remorquage aident à tirer d'autres bateaux, les bouts de pare-battage à assurer les défenses au niveau des chandeliers et les bouts élastiques à tenir fermement les voiles en place lorsque celles-ci ne sont pas gréées. Chacune de ces fonctions exige un matériau très spécifique en termes de résistance, d'élasticité ou de glissement. Parfois, une corde pour bateau doit être flottante, alors qu’au contraire, il peut être souhaitable qu’elle s’enfonce dans l’eau. Avant d'acheter une corde bateau bout, vous devez donc être parfaitement au clair sur son utilisation à bord (si vous êtes plutôt à la recherche d'une ligne de vie ou de longes pour harnais, consultez notre rubrique Armement de sécurité).

Nous vous proposons ici un aperçu complet des différents cordages existants. Quel que soit le cordage de sport nautique dont vous avez besoin, vous trouverez chez nous le type de cordage qui vous convient : du cordage de drisse aux écoutes (qui peuvent être pré-épissés), en passant par les bouts de réglage ou de remorquage et les cordages de bateau avec mousqueton. Vous trouverez forcément un cordage bateau pas cher adapté à vos besoins. Nous fabriquons également des cordages selon vos besoins individuels en termes de longueur ou de capacité de charge. Et d'ailleurs : nos corde accastillage conviennent également à différentes activités de plein air.

Quels sont les différents types de cordage ?

 

- Cela dépend de l’utilisation -

Les amarres : quelle utilisation à bord ? Elles doivent maintenir le bateau à quai de manière durable et sûre, même dans des conditions météorologiques difficiles. Les exigences auxquelles elles doivent répondre sont clairement définies : durables, résistantes à l'abrasion et aux UV, avec une charge de rupture élevée tout en étant très extensibles. Pour l'amarrage dans le port d'attache, la précision de leur ajustement joue également un rôle important afin d'éviter les grincements gênants ou leur usure prématurée. Dans l'idéal, les propriétaires de bateaux utilisent donc des amarres personnalisées à la bonne longueur, dont les cosses ou les œillets s'adaptent exactement au poste d'amarrage.

Les cordages de bateau à œil ou à cosse présentent plusieurs avantages. Une épissure, n'affecte absolument pas la charge de rupture de la ligne, alors qu’un nœud réduit la stabilité de la ligne jusqu'à 75 %. Avec une épissure ou une cosse, on peut donc jouer sur la résistance initiale de la ligne. De plus, il est plus facile d'attacher une amarre à un anneau sur le ponton ou de la lancer par-dessus un bollard.

Les écoutes : les écoutes à bord d'un voilier permettent d'ajuster la position des voiles par rapport au vent, c'est-à-dire d'effectuer ce que l'on appelle le réglage. Les exigences relatives à ce cordage voilier sont très élevées, car ils doivent souvent résister à des contraintes extrêmes. Non seulement un cordage pour voilier doit être très stable et facile à avoir en main, mais aussi très résistant à l'abrasion. Sur la plupart des voiliers de sport ou de plaisance, les écoutes sont aujourd'hui composées de fibres synthétiques tressées du type polyester ou Dyneema. Une gaine tressée protège l'âme, qui est la partie du cordage de voilier qui supporte la charge. Les régatiers ambitieux préfèrent les fibres tressées très serrées, résistantes à l'abrasion et peu extensibles, avec une âme en Dyneema et une gaine en polyester ou en Dyneema à surface lisse. En revanche, pour une utilisation en dériveur où les voiles sont souvent manœuvrée à la main, il vaut mieux privilégier les écoutes souples et fines avec un matériau extérieur plus maniable.

Les drisses : le matériau des drisses doit lui aussi être le plus résistant possible à l'eau salée, à l'usure et aux rayons UV. En outre, la ligne doit être aussi souple que possible, c'est-à-dire qu'elle doit être facile à saisir et à manipuler. C'est pourquoi ce type de corde pour voilier sont généralement composées d'une fibre synthétique tressée et peu extensible comme le polyester. Les régatiers préfèrent utiliser des corde voilier en fibre Dyneema haute résistance en raison de leurs meilleures propriétés d'étirement.

Les lignes de mouillage : elles sont principalement composées de polyester, car ce matériau dispose d'une grande résistance à la rupture et à la charge de travail. De plus, le polyester offre peu d'étirement, mais une bonne élasticité pour éviter l'enfoncement. Les pics de charge qui s'exercent sur le bateau et l'ancre en cas de vent et de vagues sont ainsi bien amortis, ce qui évite d'endommager le bout bateau ou l'accastillage sur le pont et de faire sauter l'ancre. Il est particulièrement important de disposer d'une bosse épissée à l'extrémité de la ligne, à laquelle on peut frapper une manille. Un tel système réduit considérablement moins la charge de rupture de la ligne que peut le faire un nœud.

Les bouts de remorquage : ces corde bateau nécessitent une résistance élevée avec un allongement important pour amortir les pics de tension. D'autres exigences sont incontournables : une grande résistance à l'abrasion, de la flexibilité et une bonne prise en main sont essentielles à une manipulation aisée. Les bouts de remorquage sont souvent en polyester ou en polypropylène, un peu moins cher et flottant.

Les penons : les penons ou faveurs servent également à trouver la position idéales des voiles par rapport au vent. Sur le génois, ces garcettes sont placés des deux côtés de la voile juste derrière le guindant et indiquent la direction du vent. Sur la grand-voile, ils sont fixés au niveau la chute, en général sur chaque latte.

Les bouts de pavillon : utiliser des matériaux résistants évite d’avoir à remplacer les bouts en permanence. Ils doivent résister le plus longtemps possible au vent, au soleil, à l'eau salée et à l'abrasion. C'est pourquoi ces k sont idéalement fabriqués en polyester ou en polypropylène avec une âme et une gaine tressées. Mais en principe, un tressage simple suffit également. Ils doivent avoir un diamètre réduit et surtout être stables, légers et élastiques.

En quel matériau doit-être un cordage bateau ?

- Les propriétés des matériaux déterminent les domaines d'utilisation -

Presque tous les voiliers utilisent désormais des cordage bateau voile en fibres synthétiques. Ils ont l’avantage d’être stables et de posséder des propriétés très différentes, qui conviennent à différents domaines d'utilisation. Aujourd'hui, on ne trouve de cordage accastillage en fibres naturelles que sur les voiliers traditionnels. Il est même courant d’équiper ce type d’embarcations avec des cordages en fibres synthétiques qui ressemblent à des fibres naturelles, mais qui ont l’avantage d’avoir de meilleures propriétés de résistance et de durabilité.

Nous vous proposons un aperçu des propriétés de ces fibres synthétiques :

Polyester : le polyester est le matériau le moins cher et reste souple même lorsqu'il est fortement sollicité. Les cordages en polyester conviennent aussi bien comme drisse que comme écoute sur les bateaux de croisière.

100 % Dyneema : pour les exigences élevées et les sollicitations fréquentes, comme dans les régates, nous recommandons les drisses et les écoutes en Dyneema. Cette fibre synthétique très résistante offre moins d'étirement que le polyester et permet en outre de gagner du poids. Le Dyneema ne convient toutefois pas comme matériau d'écoute pur, et pour les drisses, uniquement en combinaison avec des tresses âme-gaine.

Fibres : les gaines de cordage en fibres continues sont composées de fibres continues de polyester tressées 20 fois. Elles sont particulièrement résistantes, souples et relativement lisses. Les fibres dites discontinues conviennent bien comme matériau d'écoute, car les écoutes en fil de fibres discontinues ont une texture moelleuse et tiennent bien en main. Leur inconvénient : elles s'usent rapidement et ne sont pas recommandées pour une utilisation au winch. Les fibres Grip ou GripFibre offrent en revanche une bonne alternative. Les écoutes en fibre Grip sont composées de fibres continues de polyester spécialement traitées, auxquelles sont ajoutées des fibres discontinues. Elles ont une bonne adhérence tout en étant robustes.

Gaines : dans le cas de la gaine à âme parallèle, les fibres de l'âme sont parallèles à la gaine, ce qui permet de réduire l'allongement du cordage. Ce procédé est courant pour les cordages en polyester. Cette construction nécessite une gaine intermédiaire, ce qui rend souvent les cordages plus rigides. Pour la gaine de l'âme, on utilise deux tresses différentes et parfois d'autres matériaux.

Pour les drisses, une âme en polyester ou en Dyneema est souvent utilisée. La gaine est généralement fabriquée en polyester, parfois avec des parts de technora ou de vectran. Pour les drisses avec gaine intermédiaire, une couche de fibres discontinues est tissée entre l'âme et la gaine. Ce procédé réduit le diamètre de l'âme et permet à de telles drisses de mieux cheminer librement dans des endroits exigus.

Où trouver des cordages pré-épissés ?

- Cordages et cordages pré-épissés sur mesure -

Vous cherchez des cordage bateau a voile sur mesure pour votre bateau ? Vous trouverez un grand choix de bout pour bateau épissés, avec œil, cosse ou mousqueton, dans notre boutique en ligne. En collaboration avec notre partenaire GLEISTEIN, nous proposons en outre un service complet pour les cordages de bateaux : vous choisissez les écoutes, drisses et amarres au centimètre près et dans les épaisseurs nécessaires et nous vous fournissons des cordages sur mesure, selon vos souhaits individuels. N'hésitez pas à nous contacter ou à nous envoyer la fiche technique remplie.

Autres rubriques : lignes de vie, mousquetons et manilles

Dans d'autres rubriques de la boutique, vous trouverez des accessoires utiles pour compléter votre gréement courant. N'hésitez pas à consulter les rubriques Drisses et écoutes pré-épissées, Mousquetons et Manilles. Vous trouverez également de précieuses informations dans notre guide SVB "Comment choisir ses cordages bateau" ainsi que dans celui consacré à l’hivernage des cordages.

Évaluations et notes des clients

Toutes les évaluations des clients (128.504)
Icône de profil utilisateur

Claude B. le 07.12.2022

Commande correspond à mes attentes, Livraison très rapide 2 jours . Parfait Merci

Icône de profil utilisateur

Patrick B. le 07.12.2022

Très bon produit et à bon prix

Icône de profil utilisateur

Christian L. le 07.12.2022

LA COMMANDE CORRESPOND EXACTEMENT À MA DEMANDE. DÉLAI DE LIVRAISON TRÈS COURT. MERCI BEAUCOUP.