lang-fr
Deutsch
English
Nederlands
Italiano
Español
Contactez nous: 01 84 88 45 98

Panier

Accastillage, gréement

La voile est une passion. Et cette passion est encore mieux assouvie lorsqu'on dispose d'un accastillage au top !
Quels sont les équipements et les matériaux qui font le bon accastillage et le bon gréement courant ? SVB vous apporte une sélection des meilleurs accastillages à des prix raisonnables. 
De quels équipements parle-t-on lorsqu'on évoque l'accastillage d'un voilier ?

La mâture avec les gréements courant et dormant constitue le cœur du voilier et tout doit être en parfait état. La revue de détail comprend les voiles, les barres de flèche, les haubans, les pataras, les étais, les bastaques, les cordages, les câbles, les enrouleurs, les poulies, les bloqueurs, sans oublier les kits de réparation de voile et de matelotage. Les enrouleurs peuvent être installés pour les grand-voiles ou les génois. Un enrouleur de grand-voile peut être rapporté sur un mât existant ou intégré au mât. L'enrouleur de foc est installé, soit sur l'étai d'origine, soit complet, en remplacement de l'étai en place. Leur installation a pour conséquence de réduire la surface de voile totale. Il est recommandé de faire tailler ses voiles spécialement pour son enrouleur de façon a obtenir les meilleures performances.

L'équipement de l'accastillage de manœuvre se situe généralement sur le rouf et le pont. Un "plan de pont" optimal tient compte des emplacements des :
  • Winchs et bloqueurs. Ils encaissent les charges générées par les drisses et écoutes. Pour les drisses (cordages qui permettent de hisser les voiles), les winchs sont parfois montés directement sur le mât. Lorsqu'ils sont sur le rouf, il faut des poulies de pied de mât et des boîtes à réas pour guider les cordages correctement vers les bloqueurs.
  • Rails et chariot.  Un avale-tout sert à ramener l'écoute de la voile d'avant dans l'axe pour le winch. Posé sur un rail, l'emplacement du point de tire peut être réglé. La position du chariot d'avale-tout peut être réglée par un piston qui le fixe sur le rail, ou par une manœuvre montée grâce à un embout à réa et un taquet. (la position du point de tire joue sur le vrillage et le creux du foc).
  • Amarres et taquets. Les taquets sont montés à l'étrave et au tableau avec des chaumards qui guident les amarres. Un taquet placé au maître bau sert aux gardes, qui sont les cordages utilisés en diagonale pour maintenir le bateau sur le plan parallèle au quai. Ainsi, une garde "montante" et une autre "descendante" empêche le bateau d'avancer et de reculer.

Si vous avez des questions à propos d'accastillage, de gréement ou d'amarrage, n'hésitez pas à contacter un de nos gréeurs, voiliers ou accastilleurs pour vous aider.

SVB utilise des cookies pour simplifier vos achats. Dans les pages suivantes, vous aurrez à accepter l'utilisation des cookies. En savoir plus...  Ok